ENCORE ET TOUJOURS LA SUISSE!

A l’occasion de la célébration du 1er août 2010

Curatrice: Ruth Schweikert

A l’occasion du 1er août prochain, les artistes ont décidé de donner de la voix – leur voix, diverse et multiple – sur la Suisse d’aujourd’hui. Les artistes sont en effet préoccupés par la situation de la Suisse sur le plan national et international, par le fossé entre la perception que le pays a de lui-même et sa véritable situation dans le monde.


-> Revue de presse à propos de cette action
 


Jacob Berger


Oskar Freysinger se plaint d'être caricaturé en nazi dans la presse.
Mais à quoi d'autre qu'au nazisme doit-on relier le discours de l'UDC, fondé sur la xénophobie, la haine de l'autre et le racisme ordinaire ?
Même si je m'y oppose à 100%, il ne me paraît pas scandaleux que certains citoyens ou partis suggèrent l'instauration d'une double-peine pour les criminels étrangers. Cela fait partie du jeu démocratique. Mais le recours à des images honteusement inspirées des pires heures de l'histoire du siècle passé, la désignation à la vindicte populaire de boucs émissaires aux noms à consonance étrangère, l'utilisation de la peur et de la haine des étrangers est inacceptable.
En tant qu'artiste, en tant que citoyen, en tant que descendant de victimes de la barbarie nazie, je refuse que mon pays devienne le premier pays occidental à officiellement rétablir la propagande fasciste dans le jeu politique officiel.






© art-et-politique.ch  |  Impressum  |  haut de page